• Manuel Charette

Vidéo - l'itinérance



Cette vidéo penche sur la façon que l’on a de vivre le temps. D’un côté, on aperçoit quelques véhicules qui circulent devant le Château Laurier. On voit des véhicules passer à répétition devant ce point. Ce sont les mêmes voitures, mais qui roulent toujours plus vite. Toujours plus vite, jusqu’à ce qu’on ne soit même plus capables de distinguer leur nombre, le type d’auto, la marque, etc. Bref, jusqu’à ça aille trop vite. Qu’on ait envie de les ralentir. De l’autre côté, à quelques pas de là, un groupe d’itinérants discute, échange. Ils semblent posés là où ils sont : ils prennent leur temps. Leur rythme demeure le même au cours de la vidéo, mais mis en contraste avec les autos, semble étirer le temps de plus en plus (tout dépend du point de référence).


Est-ce que ça vous arrive de vous sentir essoufflé? Que dans cette course (sans vraie ligne d’arrivée) à la productivité, vous sentiez que ça bouge trop vite autour de vous? Qu’est-ce qui se passe à ce moment-là, décidez-vous de marcher à l’arrière du peloton? Prenez-vous une courte pause pour souffler avant de repartir? Ou emboîtez-vous le pas avec hâte par peur de manquer le bateau (ou le bus)?


Peut-être qu'être itinérant, ça veut aussi dire d'avoir le temps, ce temps après lequel la majorité des gens court.


12 vues0 commentaire