top of page

Texte prosaïque

Endroit hanté

Un endroit hanté, désigne souvent un lieu perçu comme étant habité par des esprits incorporels qui peuvent avoir été d'anciens résidents ou être autrement liés à au site. Les chercheurs attribuent la hantise aux esprits des morts qui ont souffert d'événements violents ou tragiques dans le passé de l’endroit, tels qu'un meurtre, une mort accidentelle ou d’un autre type de tragédie. Dans la plupart des cas, après des enquêtes scientifiques, des causes alternatives au phénomène surnaturel sont souvent réduits comme étant des canulars, des effets environnementaux, des hallucinations ou des biais de confirmation. Les signes souvent associés aux hantises peuvent se manifester comme les courants froids des grincements ou les bruits dans la noirceur de la nuit.


Superstition

Une croyance ou une pratique découlant de l'ignorance, de la peur de l'inconnu, de la confiance en la magie ou du hasard. Une superstition peut également être une croyance envers le surnaturel, la nature ou d’une forme de religion. Beaucoup de gens qui se considèrent comme étant superstitieux, peuvent faire des choses comme toucher du bois ou de refuser de passer sous une échelle. Ces actions sont toutes superstitieuses, démontrant une croyance basée sur la magie, de l’inconnue ou la chance plutôt que sur la raison dite logique.


Fantôme

Depuis de nombreux siècle et dans de nombreuses régions, l'idée que l'âme ou l'esprit d'une personne peut rester visible après sa mort est une croyance qui persiste et ce même encore de nos jours. Certains d'entre nous aspirent à voir le fantôme d'un parent aimé, tandis que d'autres sont terrifiés à l'idée même.


Anthropologie sensorielle

De nombreuses études en anthropologie sensorielle montrent qu'une personne prend conscience d'elle-même en utilisant ses ressentis et ses expériences à travers les sensations. En d'autres termes, nous pourrions dire que chacun de nous existe dans un univers sensoriel influencé par nos propres expériences personnelles.


Anthropologie de la performance

La théorie de la performance a évolué en anthropologie afin de comprendre comment les êtres humains façonnent la culture, influencent le pouvoir et réinventent leurs façons d'être dans le monde. L'insistance sur la performance en tant que mode de création qui ne se limite pas en tant que divertissement a fait naître un mouvement qui a pour but de rechercher et d’articuler le phénomène de la performance dans ses multiples manifestations et imaginaires. Comprendre la performance de cette manière beaucoup plus vaste et plus complexe a ouvert des questions sans voulant s’interroger sur la compréhension de l'histoire et du présent de nos sociétés.

38 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

Projet final

https://prezi.com/view/NQDACojaOlNxgoMb4yzS/

Commenti


D.
D.
01 mar 2022

Ces efforts de définitions aident à construire un début d'édifice conceptuel, à l'intérieur duquel poursuivre votre travail de recherche.

En vous lisant, j'ai pensé à ce texte : https://nebulx404.com/Anna-Katharina-Moving-home - dont je conseille la lecture.

Pendant de toute architecture et de toute proposition médiatique, la question des usages se fait à la fois visible - dans les matérialités de la construction (une poignée sur une porte invite à son ouverture, un écran tactile au jeu des doigts, etc.); et invisible - dans les possibles détournements offerts par la proposition médiatique (les hacks Ikea, les féralités suggérées dans le Feral Atlas, les cartouches ou les feux d'artifices). Nous y reviendrons!

Je vous encourage à continuer cette exploration très intéressante de l'invisible…

Mi piace
bottom of page