top of page

Ouverture vers le monde


Ce court film est un montage de plusieurs extraits de voyages. Principalement des paysages et des routes, celles qui mènent vers l'inconnu, vers l'aventure. C'est durant ces voyages que la notion invisible d'étranger est le plus présent. C'est aussi l'occasion de rencontrer des nouvelles personnes et de découvrir des nouveaux endroits.


« Nous disons de certaines personnes qu’elles nous semblent transparentes. Il est intéressant néanmoins de noter à propos de cette observation qu’un être humain peut aussi être une énigme complète pour un autre. Nous découvrons ceci lorsque nous arrivons dans un pays étranger aux traditions complètement étranges ; et qui plus est, même lorsque nous en connaissons la langue. Nous ne comprenons pas les gens. (Et non parce qu’on ne saisit pas ce qu’ils se disent entre eux). Nous ne trouvons pas notre place parmi eux. »


(Wittgenstein, 1961, cité dans Geertz 1998)


30 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

Projet final

https://prezi.com/view/NQDACojaOlNxgoMb4yzS/

2 Comments


D.
D.
Feb 07, 2022

Est-ce la notion de dépaysement qui vous intéresse? Ou bien celle de potentiel? Notamment le potentiel de surprise ou d’émergence propre à la rencontre entre vivants? Dans les deux cas, je recommande de réfléchir à la notion d'estrangement développée par les formalistes russes au début du XXe siècle. Rendre étrange le familier et familier l'étranger... Ce documentaire date un peu, mais il me semble poser des questions intéressantes... http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/43698_1

Like
Replying to

Merci, je vais jetter un coup d'oeil. Pour répondre à votre question, je crois que pour moi tout repose sur la rencontre entre humains !

Like
bottom of page